Cailles Books

Bienvenue sur mon blog littéraire

16 juin, 2010

Colum Mc Cann, Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Classé dans : Bienvenue,Romans recents — karinecauwel @ 15:38

A LIRE ABSOLUMENT !!!

Un bon gros roman comme on les aime : 500 pages de personnages romanesques à souhait, une intrigue qu’on découvre en filigrane. Le New-York des années 1970. Et surtout une écriture magistrale : l’auteur a su créer et trouver une voix et un syle propres à chaque personnage. Qu’il s’agisse de Corrigan, le prêtre anglais, fraîchement débarqué à New-York et plein d’idéaux, de Jazzlyn (inoubliable) et Tillie les prostituées, ou des mères de soldats disparus au Vietnam, chaque personnage est là, incarné, vivant.

On croit à cette histoire qui se construit au fur et à mesure de la lecture, comme un puzzle.

Roman polyphonique, chaque chapitre se concentre sur un personnage, un destin. Le fil rouge du roman: un funambule entre deux tours du World Trade center.

Je ne vous en dis pas plus, mais c’est à découvrir d’urgence sur la plage ou ailleurs….

9 avril, 2010

Ce que je sais de Véra Candida

Classé dans : Romans recents — martinecauwel @ 20:33

Une île en Amérique du sud. Ce pourrait être le paradis…….. Mais il n’y a pas de douceur de vivre pour les femmes dans ce lieu : prostitution pour survivre, viols, misère.

Véronique Ovaldé nous conte – car c’est un conte cruel – une lignée de femmes subissant leur destin, jusqu’au jour où Véra Candida décide de se construire une vie en fuyant son île.

C’est un roman souvent violent, mais plein d’amour, rythmé,  entraînant. Les chapitres sont courts et vous aurez du mal à ne pas lire le suivant quand vous en aurez terminé un.

A lire très vite.

2 avril, 2010

La cavale du géomètre d’Arto Paasilinna

Classé dans : Romans recents — karinecauwel @ 21:06

Une vieille caille vient de lire un livre rocambolesque et attachant. “La cavale du géomètre” d’Arto Paasilinna, auteur finlandais du Lièvre de Vatanen qui avait été un grand succès.On y trouve un géomètre amnésique, un chauffeur de taxi…pas très pressé, une douzaine de naturistes françaises (pourquoi françaises ??? ), des paysans très imbibés.Mélangez le tout et vous aurez queques heures de lecture pleines de drôlerie. En plus, vous rencontrerez des animaux et la nature pour lesquels l’auteur a le plus grand respect et de l’amour.
A dévorer très vite.
Martine

22 mars, 2010

André et Karine ont lu : L’ANNONCE de Marie-Hélène Lafon

Classé dans : Romans recents — andreperdriau @ 20:02

Ou plutôt vient de lire « L’ANNONCE » de Marie-Hélène Lafon. La jolie histoire de l’insertion d’une femme et de son fils dans le milieu agricole profond (sauvage ?) du Cantal, lorsqu’elle se « met en ménage » avec l’homme de la ferme (enfin, l’un des hommes). L’histoire est touchante et surtout, surtout, l’écriture, les tournures de phrase, sont belles. Essayez, vous verrez.

André, dit le « papa ».

 

Effectivement c’est un très beau roman. L’écriture paraît lisse mais touche au plus juste les sentiments exprimés par la narratrice. Le titre est resté longtemps une énigme pour moi car je n’avais pas lu la 4ème de couverture … et c’était très bien comme ça. Beaucoup de charme et de douceur dans cette écriture. C’est plutôt un roman d’hiver à mon avis, mais c’est très agréable. Attention, aucun rapport avec l’Amour est dans le pré de M6.

 Karine

 

lane8joe |
livremania2 |
Tournai la Page |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | maud99
| les abeilles
| riquetalahouppe